ANR Poly

 

L’ANR POLY, intitulée « Dos poylishe yidntum (la judéité polonaise): histoire et mémoire d’un monde disparu au lendemain de la Catastrophe (1946-1966) », s’est déroulée de 2011 à 2014 au Centre de Recherches Historique de l’EHESS.  Ce projet a été porté par Judith Lindenberg sous la responsabilité de Judith Lyon-Caen. L’équipe comprenait en outre Éléonore Biezunski, Arnaud Bikard, Jennifer Cazenave, Valentina Fendchenko, Akvile Grigoraviciute, Audrey Kichelewski, Fleur Kuhn Kennedy, Constance Pâris de Bollardière.

Le projet a eu pour objet l’étude de la collection d’ouvrages en yiddish « Dos poylishe yidntum » contenant 175 volumes publiés à Buenos Aires par Marc Turkow et Abraham Mittelberg de 1946 à 1966 par l’Union des Juifs Polonais en Argentine. C’est dans le cadre de cette collection, qualifiée de « collection en yiddish (…) la plus grande du monde » qu’ont été publiés certains parmi les premiers écrits sur le génocide – qu’on n’appelait pas encore Shoah mais Catastrophe (khurbn en yiddish) – ainsi que des écrits sur la Pologne juive disparue, perçue à travers le filtre de sa destruction.

Ce site présente les principaux résultats de l’étude de cette collection sous forme de fiches sur les auteurs et sur leurs ouvrages ainsi que sur son très riche paratexte (préfaces, revues de presse, etc). Il permet de donner une visibilité à des sources difficile d’accès du fait de la barrière de la langue, alors que cette collection constitue, autant par le réseau des auteurs qui la composent que des manières de faire mises en oeuvre dans les ouvrages, une ouverture sur le monde judéo-polonais en exil au lendemain du génocide.

Les auteurs du contenu de ce site sont les différents participants au projet et sont crédités à l’intérieur de chaque fiche. L’éditrice de ce site est Judith Lindenberg.

Propriété intellectuelle
L’ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Les contenus figurant sur les pages de ce site (textes, photographies, images, documents) sont la propriété exclusive de l’EHESS. Tous les droits de reproduction et de diffusion sont réservés.
Toute reproduction, totale ou partielle, et toute représentation du contenu substantiel de ce site, d’un ou de plusieurs de ses composants, par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse du directeur de la publication, est interdite, et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support papier à usage privé est autorisée conformément à l’article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle.

 

i